Recette arménienne

Et maintenant la recette du mois de décembre.

Plaki et Keuftes

En fait, il y en aura deux car c’est le moment des cadeaux ! C’est Astrig qui nous fait connaître deux plats arméniens de son enfance :

  1. le « Plaki »  Il vous faut :
    • 300 g de haricots blancs secs (ou mieux frais!)
    • 1 grosse carotte ou 2 petites, 3 gousses d’ail, une branche de céleri, 1 tomate, 1 feuille de laurier,
    • 3 cuillers à soupe d’huile d’olive,
    • du sel et du poivre

    Si les haricots sont secs il faut les mettre à tremper la veille, sinon on peut les cuisiner directement. Les faire cuire une bonne heure dans de l’eau avec la feuille de laurier. (Suggestion de J.A.W : ne pas saler pendant la cuisson mais après, cela  permet de ne pas avoir à faire tremper les haricots)

    • Faire revenir les gousses d’ail (en chemise), la carotte et le céleri coupés en rondelles. Ajouter la tomates pelée et concassée, saler, poivrer. Faire cuire 20 à 30 minutes avec deux verres d’eau (surveiller). Retirer la feuille de laurier et la chemise des gousses d’ail.
    • Ajouter l’huile d’olive, 5 minutes avant la fin de cuisson.
    • Servir chaud ou froid en entrée ou en accompagnement.

    C’est encore meilleur le lendemain !

  2. Les « keuftes » aux lentilles corail (boulettes)  Il vous faut :
  • 250g de lentilles corail
  • 150g de boulghour fin
  • 1 oignon, du persil et/ou un hachis d’herbes fraîches du jardin à la saison,
  • du sel et du poivre, une pincée de noix de muscade ou de « 4 épices ».
    un jus de citron.
  • Faire cuire les lentilles à peine recouvertes d’eau. En fin de cuisson ajouter le boulghour. Couvrir et laisser gonfler.
  • Faire revenir l’oignon émincé sans laisser roussir, l’ajouter aux lentilles et aux herbes. Saler, poivrer, épicer. Remuer et former des boulettes et/ou de petites quenelles. Arroser du jus de citron.
  • Si vous trouvez cela fade vous pouvez ajouter aussi de l’aneth ou du cumin en poudre !
  • Servir chaud ou froid en entrée ou en accompagnement.
  • C’est encore meilleur le lendemain !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *